Dans Le Studio Avec Antoinette Poisson

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-2

Vous devez vous rappeler de ma visite chez Antoinette Poisson l’année dernière – le magnifique atelier parisien quartier Bastille, fondé par Julie Stordiau, Jean Baptiste Martin et Vincent Farelly? L’équipe est spécialisée dans la conception et la fabrication de papier peint imprimé, appelé papier dominoté. Ce papier est imprimé feuille par feuille à partir de planches gravées de motifs et peut s’appliquer sur du papier chiffon artisanal ou des meubles anciens. Pour finir, les détails sont mis en valeur au pinceau.

J’avais été très inspirée par leur travail, l’ambiance chaude et rustique de leur studio, leur collaboration et l’entreprise qu’ils ont créée. Franchement, vous ne pourrez pas trouver une équipe plus sympathique et aussi passionnée par ce qu’elle fait. Je suis convaincue que cette passion se transmet dans leurs créations et leur succès grandissant et je rêve d’avoir du papier dominoté dans mon propre appartement depuis ma dernière visite à l’automne.

Cet été, l’équipe m’a réinvitée au studio pour personnaliser mon propre papier dominoté et filmer le processus complet du début à la fin ! (Vous voyez comme je suis excitée !?) C’était un formidable moment de voir cette technique ancestrale revivre à Paris. Je voulais vraiment partager cela avec vous dans l’espoir de vous donner un petit aperçu du monde chez Antoinette Poisson. Voici donc une superbe matinée (quand j’ai pénétré dans le studio AP) chez Antoinette Poisson et un aperçu étape par étape de la fabrication d’un papier dominoté !

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-3

 

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-6

1/

Première étape : la planche gravée est encrée avec un rouleau. J’ai choisi le papier dominoté n°5 pour ses formes graphiques et ses belles couleurs vives.

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-11

 

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-7

2/

Après humidification, le papier est appliqué sur la planche gravée qui a été encrée. Ce n’est pas du papier ordinaire, c’est un papier chiffon artisanal fait au Moulin du Verger.

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-9

3/

Le motif est révélé en retirant délicatement le papier de la planche. Le papier est ensuite placé dans une presse (derrière Jean-Baptiste sur la photo) pour sécher.

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-10

4/

Les couleurs personnalisées sont également créées à la main. Ci-dessous, Julie mélange les couleurs pour mon motif !

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-4

 

untitled_artwork-1

5/

Pour finir, les couleurs sont appliquées une par une au pinceau. Ici, Vincent applique la peinture pour faire vivre les couleurs et le motif !

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-16

 

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-17

6/

Et voilà ! Le processus d’impression est terminé, le papier sèche et sera ensuite prêt pour être encadré. Le papier peut également être utilisé pour restaurer des meubles, recouvrir des petits objets ou même couvrir des murs entiers ! Tout est créé et peint à la main dans l’atelier. Julie a joliment encadré mes motifs dans du bois naturel et ils sont à présent installés confortablement dans mon appartement… J’ai hâte de partager avec vous le résultat final ! Oh, et Antoinette Poisson a une magnifique petite boutique au Bon Marché – ça vaut vraiment le coup d’y passer !!

tresorparisien-2016-www-tresorparisien-com-18

En collaboration avec Antoinette Poisson

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *